Sprint Visionnaire 2020 : Richemont donne des ailes à son programme d’intrapreneuriat

Spécialisé dans l’industrie du luxe depuis 1988, Richemont est propriétaire de Maisons prestigieuses telles que Cartier, Piaget, Montblanc etc., toutes reconnues pour leur excellence en matière de joaillerie, d’horlogerie, de mode et d’accessoires et distinguées par leur savoir-faire et leur créativité. Avec un chiffre d’affaire de 14 milliards d’euros en 2020, Richemont emploie aujourd’hui plus de 35 000 collaborateurs à travers le monde, et totalise près de 2200 boutiques monomarques qui complètent une offre en ligne et un réseau de partenaires détaillants multimarques.

Industrie: Luxe

Les enjeux du programme d’intrapreneuriat

Au programme de cette nouvelle édition Sprint Visionnaire 2020 ; un thème global : Façonner le futur. Richemont souhaite en effet s’appuyer sur les idées de ses collaborateurs pour concevoir de nouveaux produits & services, repenser le modèle économique de l’entreprise, les méthodes de travail, l’expérience clients et les processus de vente, tout en intégrant des principes de durabilité, notion clé de voute de cette édition 2020. Cette édition transcende les différentes régions et Maisons, fédère les collaborateurs et renforce le sentiment d’appartenance dans un groupe mondial à la gouvernance décentralisée.

Sprint Visionnaire 2020, c’est aussi l’ambition de faire mieux et différemment qu’en 2018. En effet, le programme fait peau neuve et déploie un système inédit de sponsorship des idées pour favoriser leur mise en œuvre. Il est soutenu par un plan de communication d’envergure, facteur clé de succès de cette édition 100% digitale.

Le dispositif

La démarche est portée au plus haut niveau de l’organisation. Concrètement, chaque thématique du programme est sponsorisée personnellement par un membre du Board.
Le programme se déroule sur une période de 8 mois et comporte 3 étapes majeures pour les participants :

  • DEPOT DE L’IDEE : Tout collaborateur Richemont peut poster des idées sur la plateforme digitale, en solo ou en équipe. Une fois l’idée partagée, des équipes de 3 personnes minimum se forment, un budget est défini et le développement de l’idée démarre grâce aux outils collaboratifs proposés sur la plateforme. Des bootcamps de formation sont proposés aux équipes.
  • DEVELOPPEMENT DE L’IDEE : Pour avancer dans le développement de l’idée, le porteur peut recruter d’autres personnes pour compléter son équipe, et démarrer sa recherche de sponsors. Pour convaincre un sponsor de soutenir un projet, chaque équipe développe un prototype et prépare un pitch.
  • CONCRETISATION DE L’IDEE : Avec le soutien des sponsors, chaque équipe travaille sur un Proof of Concept avec photos, films, démos pour se projeter et ainsi montrer sur la plateforme les résultats de la mise en œuvre.

Les facteurs clés de succès

Richemont a réussi à susciter l’engagement de ses communautés et à obtenir des résultats tangibles grâce à :

  • Un plan de communication bien rodé. Tous les managers du Groupe ont été responsabilisé et embarqué dans le programme, grâce à une communication claire, et de tous les instants. Ex. newsletters hebdomadaires, webinaires, etc.
  • Une implication forte du top management. Chaque Maison a identifié un sponsor (généralement le CEO) ainsi qu’un pilote du programme. Ce niveau de sponsorship est essentiel pour mobiliser les collaborateurs à tous les niveaux et dans toutes les régions, et faire de ce dispositif un des leviers stratégiques de l’entreprise.
  • Un système de parrainage des équipes pour accélérer les idées les plus prometteuses. Depuis la plateforme, chaque équipe pouvait proposer leur idée à un ou plusieurs sponsors. Bénéficier de leur accompagnement, apporte à l’équipe de la crédibilité et des ressources pour poursuivre le développement des idées.
  • Des règles du programme claires et peu restrictives. En effet, la création d’équipe n’était pas obligatoire dès le dépôt de l’idée et le budget alloué à chaque idée n’était pas trop restrictif. Pour faciliter la phase de développement des idées, les services RH étaient impliqués pour veiller et discuter des évolutions de poste, ou aménagements horaires pour travailler sur les projets.
  • Un accompagnement rapproché des responsables du programme. Ils ont formé les équipes projets au travers des bootcamps, participé aux réunions de préparation des pitchs, donné des feedbacks et aidé plus fortement celles qui en avaient besoin, etc.

La collaboration avec Yumana

Grâce à la plateforme Yumana, Richemont a pu modifier sa démarche d’intrapreneuriat, passant d’un fonctionnement décentralisé par région à une démarche 100% digitale, unifiée, et adaptée au contexte sanitaire.

Ensemble, nous avons cocréé une nouvelle fonctionnalité permettant à un porteur de projet de rechercher simplement et rapidement un sponsor en interne directement via la plateforme.

La plateforme a permis de faire émerger une multitude d’idées rapidement, montrant ainsi que le digital permet de surmonter les problématiques de travail à distance, peut booster l’engagement des collaborateurs et permet de trouver des leviers d’innovation en période de crise sanitaire.

Les résultats



8500 utilisateurs actifs sur la plateforme


500 idées déposées en 3 mois – 300 équipes


75 équipes sponsorisées – 50 POC réalisés